Auvergne, les auteurs de deux VAMA interpellés

Auvergne, les auteurs de deux VAMA interpellés



Au terme d'une course poursuite, quatre personnes qui venaient de braquer 2 bars-tabac-presse à THEIL-SUR-ACOLIN et DOMPIERRE-SUR-BESBRE (Allier - 03), ont été interpellés par les gendarmes de la compagnie de MOULINS. Retour sur affaire.

Le 10 décembre 2012 vers 19 heures, 4 individus se présentent devant le bar-tabac à THIEL-SUR-ACOLIN. Deux d'entre eux pénètrent dans le commerce et passent derrière le comptoir voulant se faire remettre, sous la menace d'un couteau, des cartouches de cigarettes.

La commerçante fait appel à son mari qui met en fuite les intéressés. Ils s'échappent à bord d'un véhicule en direction de DOMPIERRE-SUR-BESBRE. Dans ce village, situé à moins d'une dizaine de kilomètres, ils réitèrent les mêmes faits au préjudice du tabac-presse. Le mode opératoire est identique. Alors que deux d'entre eux attendent à proximité de l'établissement, les deux autres individus, sous la menace d'une arme blanche se font remettre une quarantaine de cartouches de cigarettes ainsi que la caisse de l'établissement évaluée à 500 euros. Leur forfait accompli, les malfaiteurs prennent la fuite à bord d'un véhicule.

Le plan groupement d'interception et de contrôle des flux est mis en place sur l'ensemble de la compagnie de MOULINS, puis celle de VICHY.

Une patrouille de la brigade de JALIGNY repère le véhicule et le prend en chasse. Ne pouvant distancer les gendarmes, la conductrice décide alors d'emprunter un chemin de terre. Après quelques centaines de mètres, leur véhicule s'embourbe. L'ensemble du butin (tabac et argent) est récupéré. Les individus sont interpellés.

Les quatre individus (deux mineurs et deux majeurs dont une jeune femme) sont domiciliés sur le secteur de MOULINS. La jeune femme est connue pour usage de stupéfiants et d'autres faits délictueux. Un des mineurs est sous contrôle judiciaire, suite à des affaires de vols, l'autre est un multi-récidiviste. Seul le jeune majeur n'est pas connu des services de police et de gendarmerie.

Traduits en comparution immédiate, les deux majeurs ont écopé respectivement de 9 mois et 6 mois ferme avec délivrance d'un mandat de dépôt à l'audience.

Le mineur multi-récidiviste s'est vu infligé une peine de 10 jours de prison ferme. A l'issue, il devrait intégrer le centre éducatif fermé de Lusigny (03).

Le deuxième mineur, déjà sous contrôle judiciaire, a vu cette mesure renforcée par d'autres obligations et contraintes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.