Bretagne, un gendarme sauve trois personnes en une nuit

Bretagne, un gendarme sauve trois personnes en une nuit



Dans la nuit du 4 au 5 janvier 2013, le major Patrick L’OGNONEC de la communauté de brigades de TREGUIER (22 – Côtes d'Armor) a empêché trois personnes de se suicider. Retour sur cette action d'éclat.

Le 4 janvier vers 22 heures 30, un jeune âgé de 19 ans percute volontairement avec son scooter le mur d'un bâtiment public de la commune de TREGUIER. Des personnes présentes se précipitent au secours de la victime qui semble vouloir mettre fin à ses jours. A l'arrivée des gendarmes, le jeune homme s'enfuit et se jette à l'eau. Le major L'OGNONEC se porte à son secours en se jetant à l'eau. Le gendarme adjoint Thomas ALOGUES d'initiative prend les escaliers conduisant à la mer et se met dans l'eau jusqu'à la taille, pour ramener le désespéré sur la berge. Le maréchal des logis-chef LEBLEU Sylvain s'est chargé de prévenir les secours et les gendarmes Grégory PETITPAS et Fabrice GUESNON ont assisté le major et le gendarme adjoint pour maîtriser l'individu qui était très agité.

Quelques minutes après, la patrouille est engagée sur une nouvelle tentative de suicide, un individu menace de se jeter de l'arche du pont Canada sur la commune du TREGUIER. Neuf militaires de la communauté de brigades et du peloton de surveillance et d'intervention de LANNION sont engagés. Ils le retrouvent sous le pont en hypothermie.

La patrouille se poursuit. A une heure du matin, elle est à nouveau engagée sur une intervention. Un homme de 34 ans veut se suicider. Ayant perdu son frère le matin même suite à une pendaison, il tente de se jeter sous des voitures à TRAOU-MEUR. A sa seconde tentative, l'homme est empêché par les gendarmes.

Le major L'OGNONEC et ses camarades se rappelleront de sa dernière patrouille de nuit au sein de la COB de TREGUIER avant sa future affectation à la brigade territoriale autonome de MORDELLES (35 – Ile-et-Vilaine).

Ce militaire n'a pas hésité au péril de sa vie à se jeter dans une eau glaciale pour sauver un jeune homme de 19 ans et à poursuivre son action en sauvant deux autres individus.

Le directeur général de la gendarmerie nationale félicite l'ensemble des militaires pour leur action et leur engagement qui font honneur à l'institution.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.