Franche-Comté, les gendarmes sauvent la vie d'une sexagénaire

 

Début avril 2013, deux militaires de la brigade des HOPITAUX-NEUFS (25 - Doubs) en patrouille sauvent une personne âgée, en pratiquant un massage cardiaque. Retour sur ce sauvetage remarquable.

Le 3 avril 2013 vers 21 heures, dans le village de METABIEF (25), une patrouille de la brigade de proximité des HOPITAUX NEUFS (25), composée d'une gradée et d'une Gendarme adjointe volontaire (GAV), est abordée par un homme paniqué.

Ce dernier explique qu'il transportait son épouse âgée de 68 ans chez le médecin car elle souffrait de problèmes respiratoires. En route, elle a fait un malaise. Ne respirant plus son mari l'a allongée sur le parvis de l'église du village et a immédiatement fait appel au SAMU.

Les militaires décident de se rendre auprès de cette femme et constatent que la victime est en arrêt cardio-respiratoire. Aucun pouls n'est perceptible. Assistée de la GAV en communication avec le SAMU pour donner les conseils utiles, l'adjudante effectue un massage cardiaque, ce qui permet de maintenir la femme en vie jusqu'à l'arrivée des pompiers. Les secours prennent alors le relais et transportent la sexagénaire à l'hôpital de PONTARLIER puis à celui de BESANÇON.

La maîtrise des gestes de premier secours et le sens de l'initiative dont ont fait preuve ces deux militaires font honneur à la gendarmerie et méritent d'être cités en exemple.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.