Franche-Comté, trafiquants ou collectionneurs d'armes ?

Franche-Comté, trafiquants ou collectionneurs d'armes ?



Début décembre 2012, les gendarmes ont saisi plusieurs armes de guerre et leurs munitions au domicile de particuliers, en Haute-Saône.

Le 6 décembre 2012, agissant sur instruction du procureur de la République près le tribunal de grande instance de VESOUL (70 - Haute-Saône) avec autorisation du juge des libertés et de la détention dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour trafic d'armes en bande organisée, les militaires de la brigade des recherches de LURE, appuyés par la section de recherches de BESANÇON et de militaires du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Saône ont mené une opération de police judiciaire visant trois particuliers soupçonnés de détenir à leur domicile des armes de guerre ainsi que des munitions.

Les perquisitions opérées ont permis la saisie de quelques armes de guerre (1ère  catégorie), d'armes de poing (4ème  catégorie), de munitions de même catégorie et de quatre grenades.

Au total, ce sont 44 militaires de la gendarmerie qui ont participé à cette opération avec le renfort des démineurs de la sécurité civile de COLMAR (Haut-Rhin), d'équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d'armes et de billets et l'appui du détachement aérien de gendarmerie de COLMAR.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×