Ile-de-France, l'action des gendarmes saluée par le ministre de l'Intérieur

 

Le 9 avril 2013, les gendarmes de la section de recherches de VERSAILLES (78) démantèlent un important trafic d'armes en provenance des Balkans. Le 10 avril, monsieur Manuel VALLS, ministre de l'Intérieur a tenu à souligner leur action.

Le ministre de l'Intérieur s'est rendu ce matin à la brigade territoriale de ROISSY-EN-FRANCE (95) où il a pu apprécier l'ampleur de la saisie d'armes opérée par la section de recherches de VERSAILLES (78).

Le colonel Jean-Philippe REILAND, commandant la section de recherches et le chef d'escadron Jean-Philippe FRERE, directeur d'enquête, ont présenté au ministre de l'Intérieur les investigations menées au cours des six derniers mois. Outre la S.R. de VERSAILLES, plusieurs unités ont été mobilisées sur cette affaire de trafic international d'armes.

Les enquêteurs ont ainsi pu détailler la nature des armes saisies lors des interpellations : 11 fusils d'assaut de types Kalachnikov avec leurs munitions et chargeurs, une vingtaine d'armes de poings (dont deux pistolets mitrailleurs).

Manuel VALLS a salué « le très long travail d'enquête mené par la gendarmerie, qui a su mobiliser plusieurs de ses unités, depuis le mois d'octobre  » et « mettre en œuvre son savoir faire pour démanteler un réseau international de trafic d'armes  ». Il a également souligné le professionnalisme de la gendarmerie et déclaré qu'il convenait de « donner tous les moyens à la gendarmerie et à la police nationales afin de lutter contre la propagation de ces armes trop souvent impliquées dans des trafics de stupéfiants  ». Enfin, au plan international, le ministre de l'Intérieur a rappelé que « nous avons besoin d'une grande coopération avec les pays de l'Union européenne comme avec ceux qui frappent à sa porte  ».


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×