Languedoc-Roussillon, les gendarmes mettent fin à un trafic de BMW

 

Fin mars 2013, les militaires de la brigade de recherches de LUNEL (34 – Hérault) démantèlent un trafic international de véhicules de marque. Ceux-ci, volés en Allemagne, étaient maquillés, introduits et revendus en France et en Espagne.

Fin février 2012, une jeune femme, demeurant dans l'Hérault, signale la présence d'un véhicule automobile de marque BMW dans le garage de son habitation, remisé dans sa propriété par son ex-compagnon (garagiste) et appartenant à un tiers, ami de ce dernier. Le véhicule automobile est signalé volé et son propriétaire a été indemnisé par son assurance.

Les deux hommes recèlent également deux véhicules automobiles de marque BMW volés en Allemagne avec modification des numéros de série et utilisation pour les immatriculations en France de cartes grises vierges dérobées dans le même pays.

Une cellule d'enquête nommée "BMW 34" est constituée et une information judiciaire ouverte.

Les investigations menées par les enquêteurs de « BMW 34 » entre les mois de septembre 2012 et février 2013 aboutissent au démantèlement d'un réseau de trafic de véhicules automobiles de marques BMW et MERCEDES et à l'arrestation et à la mise en examen de 16 personnes, dont d'anciens légionnaires originaires des Pays de l'Est. Les principales infractions retenues sont le recel en bande organisée, l'escroquerie et le faux et usage de faux document administratif.

Au bilan, l'enquête permet d'identifier 24 véhicules automobiles volés pour une valeur marchande de plus d'1 million d'euros. 13 véhicules ont pu être localisés et saisis dans le cadre de cette affaire pour une valeur de plus de 600 000 euros. Les investigations ont également démontré que les circuits financiers de ce trafic convergeaient vers la Lituanie.

Unités impliquées : BR LUNEL - BTA CASTRIES - PI2G ORANGE - GOS 34 - OCLDI - EUROPOL.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.