Notre-Dame-Des-Landes, point de situation

Notre-Dame-Des-Landes, point de situation


telechargement-21.jpgInitiée le 9 octobre dernier sur la commune de Grandchamps-des-Fontaines (44), l’opération Caesar 44 d’expulsion des squats sur l’emprise du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes (44) s’est poursuivie jusqu’à la fin du mois d’octobre. Après la phase d’évacuation menée du 15 au 19 octobre, une autre série d’expulsion a eu lieu du 30 au 31 octobre, en application des décisions de justice des tribunaux d’instance de Nantes et Saint- Nazaire. Au cours de cette opération, les forces de l’ordre ont été prises à partie par plusieurs dizaines d’opposants utilisant des frondes, des projectiles métalliques et des bouteilles incendiaires, qui ont occasionné vingt-cinq blessés parmi les gendarmes. Plusieurs opposants ont été interpellés. Dans la nuit du 12 au 13 novembre, un agent de sécurité, chargé de surveiller une habitation inoccupée, a été agressé par une vingtaine d’individus. Le samedi 17 novembre, une journée dite de ré-occupation a été organisée. Celle-ci a rassemblé, de manière pacifique, une dizaine de milliers de sympathisants dont plusieurs personnalités et élus nationaux. La déconstruction des bâtis érigés à cette occasion par les militants altermondialistes et radicaux fera l’objet d’une intervention ultérieure, sous la protection des forces de l’ordre.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.